Méthodes pour rester calme et serein lors d’un déménagement

demenagement-entreprise-gramme

Si vous ne savez pas déjà que déménager peut être l’une des expériences les plus stressantes de la vie, alors vous n’avez probablement jamais déménagé auparavant. Déménager fait partie des dix choses les plus stressantes de la vie. Donc, si vous êtes sur le point de vous lancer dans un déménagement et que vous n’avez pas de plan, il est temps que vous en ayez un, afin que vous puissiez éliminer autant de stress que possible. Tout ce que vous avez à faire est de vous retrousser les manches et de lire les conseils suivants.

Faites une liste

Lorsqu’il s’agit d’un déménagement, il y a bien souvent une liste interminable de chose auxquelles on doit penser. Si vous voulez rester calme, vous devez mettre toutes ces choses sur papier bien avant votre date de déménagement. Bien que chaque déménagement soit différent, avec des priorités et des objectifs différents, les bases restent les mêmes. Pourquoi ne pas télécharger une check-list de déménagement pour vous assurer d’avoir tous les éléments essentiels et y ajouter vos propres besoins. Plus votre liste est complète, mieux vous serez organisé. Il est extrêmement peu probable que vous oubliiez quelque chose d’important en passant par ce processus.

Réservez une date avec les déménageurs

Il est judicieux de réserver la date du déménagement avec l’entreprise de déménagement le plus tôt possible. Cela signifie que vous obtiendrez l’entreprise de déménagement que vous souhaitez ainsi que le jour approprié. Assurez-vous de de consulter un maximum de sites de déménageurs pour pouvoir comparer leur prix. N’oubliez pas non plus de lire les commentaires des clients pour vous faire une idée de leur sérieux. Une date de déménagement vous donne également un objectif à atteindre et peut souvent vous aider à visualiser le déménagement.

Commencez à faire du tri tôt

Il ne fait aucun doute que votre maison aura accumulé beaucoup plus de choses que vous ne le pensez au départ. Cela signifie que vous devez désencombrer. Commencez par être rationnel, en jetant tous les déchets et objets cassés que vous n’utiliserez jamais. Cela veut dire que vous devrez faire plusieurs voyages au parc à conteneurs. Ensuite, vous pouvez vendre ou donner tous les articles qui sont encore utiles mais pas pour vous. Plus vous pouvez vous débarrasser de choses inutiles, plus le déménagement sera facile.

https://suivezleguide.be/rester-calme-serein-demenagement/

Faites vos cartons

Avant le déménagement, vous devriez commencer à emballer vos biens le plus tôt possible. Évidemment, n’emballez pas vos objets dont vous avez besoin tous les jours. Occupez-vous en priorité des objets que vous êtes sûr de ne pas utiliser avant le grand jour. N’oubliez pas d’étiqueter vos cartons pour gagner du temps le jour où vous devrez tout déballer. Si vous pouvez nettoyer les pièces pendant ce processus, vous pourrez nettoyer au fur et à mesure. Cela vous évitera de devoir tout faire à la fin.

 

5 façons naturelles de déboucher un lavabo de salle de bain

Parfois, un lavabo de salle de bain bouché nécessite plus qu’une ventouse ou une dose de Destop. Suivez le guide, nous allons vous apprendre des façons de déboucher votre drain.

Les lavabos de la salle de bain peuvent être souvent bouchés car les cheveux, les résidus de savon, le dentifrice et autres produits chimiques de toilettage peuvent former un bouchon presque impénétrable. Mais avant de faire appel à un plombier, il existe un certain nombre de méthodes alternatives de débouchage qui sont extrêmement faciles et, surtout, peu coûteuses.

Bien que nous allons essentiellement parlé des lavabos de salle de bain, bon nombre de ces techniques de débouchage de drains peuvent également être appliquées à d’autres dispositifs.

Les méthodes suivantes sont éprouvées et aucune d’entre elles ne contient de produits chimiques abrasifs et toxiques :

Le bicarbonate de soude et vinaigre

Il s’agit d’une ancienne méthode de débouchage de drains qui s’avéré très efficace dans les éviers de salle de bain. Mélangez simplement 100 ml de bicarbonate de soude avec 100 ml de vinaigre.

Ce mélange commencera à pétiller immédiatement et devra être rapidement versé dans le syphon. L’action pétillante est ce qui aide à éliminer les poils et les résidus efficacement. Laissez reposer pendant environ une heure, puis rincez à l’eau chaude.

Bicarbonate de soude et sel

Une autre combinaison efficace est le bicarbonate de soude et le sel. Mélanger 100ml de chaque et verser le mélange dans le drain.

Attendez environ quinze minutes, puis versez également de l’eau bouillante dans le syphon. Les trois composants créent une réaction chimique assez agressive pouvant dissoudre les bouchons les plus tenaces.

L’eau bouillante

Cela fonctionne étonnamment bien avec certains bouchons de salle de bain – en particulier les bouchons créés à partir de l’écume de savon. L’eau bouillante est plus efficace lorsqu’il y a un écoulement lent et qu’il n’y a pas beaucoup d’eau tiède déjà dans l’évier. Remplissez une bouilloire ou une grande casserole d’eau et portez-la à ébullition. Versez l’eau dans le drain en trois ou quatre fois. Si cette méthode fonctionne, les résultats devraient être assez rapides.

L’aspirateur sec et humide

Un aspirateur d’atelier humide et sec est un appareil idéal pour dissoudre les bouchons particulièrement tenaces. Vous devrez peut-être créer un joint pour que le tuyau aspire efficacement le bouchon (comme le haut d’une bouteille de soda en plastique ou une tête de piston). Réglez votre aspirateur sur le réglage de liquide le plus élevé et laissez l’aspirateur d’atelier faire le reste. La puissante aspiration est généralement assez forte pour déloger tout ce qui bouche la plomberie.

Le cintre

Cette méthode est à faire en dernier car elle est la plus complexe. Si vous pouvez déboucher votre drain en utilisant l’une des méthodes ci-dessus, vous pouvez l’éviter. Sinon, l’utilisation d’un cintre devrait éliminer les bouchons les plus tenaces.

 

 

Comment bien organiser ses funérailles ?

Ces derniers moments avec le défunt peuvent être vraiment pénibles. Tout le monde tient à ce que les obsèques et les funérailles se déroulent sans encombre. Dans ce cas, veillez à bien organiser vos funérailles. Nous vous proposons, dans cet article, quelques moyens pour bien organiser vos funérailles.

Planifier ses funérailles de son vivant

Le meilleur moyen d’éviter les imprévus, c’est de préparer ses propres funérailles. Où est le mal à être organisé ? Au contraire, cela présente beaucoup d’avantages. Durant ces premières périodes de deuil, la douleur, l’angoisse et la colère vous envahissent. C’est le pire moment durant lequel il vaudrait mieux éviter de prendre des décisions. Préparez donc dès votre vivant tous les détails de vos funérailles. Donnez des réponses à toutes les questions auxquelles vos proches pourront être confrontés. Par exemple, voulez-vous être inhumé ou préférez-vous la crémation ? Préférez-vous une cérémonie religieuse ? Quel type de cercueil préférez-vous ? Toutes ces questions peuvent engendrer des disputes au sein de la famille, alors, laissez des consignes pour diriger vos funérailles. Grâce à ce petit geste, vous évitez à vos proches des choix difficiles à faire.

Laissez un minimum de capital pour vos funérailles

Sachez qu’ici, on ne parle pas de testaments. Il s’agit plutôt d’une somme d’argent que vous mettrez de côté pour la préparation de votre pompe funèbre. La mort ne prévient pas quand elle va vous emporter. De ce fait, les familles peuvent être prises aux dépourvues. Cet argent que vous laissez servirait à financer les dépenses lors de vos funérailles. En moyenne, il faut prévoir environ 3 500 € pour couvrir entièrement les dépenses lors des funérailles comme l’achat du cercueil ou des plaques funéraires. Vous devrez donc faire une épargne pour soulager financièrement votre famille en deuil. Les entreprises de pompe funèbre proposent aussi des contrats d’assurance funèbre. Il en existe 2 types :

  • Le contrat en capital : le capital ainsi réuni par l’intéressé sera versé à un bénéficiaire (généralement un membre de la famille) pour soulager ses proches des dépenses lors des obsèques.
  • Le contrat de prestation : ce type de contrat identifie directement les entreprises de pompe funèbre comme bénéficiaire du contrat et les autorise à prendre en charge les obsèques et les funérailles de A à Z.

Engagez une entreprise de pompe funèbre

Les responsabilités imposées aux membres de la famille lors des funérailles peuvent être très lourdes. Outre le fait d’avoir perdu un être cher, il incombe à cette famille d’organiser les obsèques et les funérailles de leurs défunts. Devant tant de responsabilités, certaines personnes peuvent craquer. Vous pouvez contacter une société qui gère l’organisation des obsèques pour vous aider dans cette tâche. Ces entreprises prendront en charge le déroulement de vos funérailles du début à la fin. En effet, ils proposent différents services tels que :

  • l’inhumation ou bien la crémation du corps du défunt,
  • le genre de cérémonie que vous voulez,
  • le choix des cercueils ou des urnes,
  • le transport du corps jusqu’au lieu d’enterrement,
  • d’autres prestations qui ne sont pas obligatoires.

Vous n’aurez plus à vous soucier de tous ces détails et vous pourrez ainsi soutenir votre famille comme il se doit.

Comment entretenir une sépulture ?

Les morts ne peuvent plus rien faire dans ce monde. Alors, il incombe aux vivants d’entretenir la sépulture de leurs proches. Cette tâche semble être facile, mais rien n’est plus faux. L’entretien des stèles et des tombeaux demande des connaissances. Voici quelques conseils pour mieux entretenir une sépulture.

L’entretien de la sépulture

En général, l’entretien consiste à enlever les feuilles mortes et à débroussailler les alentours du tombeau ainsi qu’à changer les fleurs mortes déposées au pied de la tombe. Cependant, entretenir une sépulture ne signifie pas seulement nettoyer et changer les fleurs fanées. Pour l’entretien de la tombe elle-même, il vous faut quelques connaissances en plus. Les pierres de construction des tombeaux nécessitent aussi des prises en charge particulière. Deux nettoyages par an suffisent largement pour garder la sépulture en bon état.

Les tombes en granites

Les tombes en granite sont plus faciles à entretenir. Il suffit de nettoyer avec de l’eau propre et du savon noir. En effet, les granites résistent aux intempéries et ils se dégradent très lentement. Un nettoyage doux avec de l’eau et du savon ferait donc l’affaire. Néanmoins, il faut faire attention quand même à ne pas trop brosser, car cela pourrait abîmer les pierres.

Les tombes faites en marbres

Le marbre résiste moins que le granite à cause de sa structure poreuse et fragile. De ce fait, il a besoin de plus d’entretien, mais attention à la délicatesse de cette pierre. Pour le nettoyage, utilisez des produits doux et sans acides pour ne pas décomposer cette matière fragile. Pour les marbres de couleur, vous pouvez utiliser des blancs de Meudon et de l’essence de térébenthine. Avec ces produits, nettoyez la pierre en frottant doucement pour conserver sa structure.

Concernant les articles funéraires

Pour les articles funéraires, comme les plaques commémoratives, les épitaphes et les croix, utilisez du savon noir ainsi que de l’eau. Vous pouvez utiliser un chiffon imbibé d’eau pour redorer les inscriptions sur la pierre tombale. Vous pouvez aussi appliquer des peintures sur les lettres pour paraître plus propre et plus beau. Les produits polluants doivent être prohibés. À défaut de ne pas trouver du savon noir, employez plutôt des produits de lave-vaisselle.

Qui doit faire l’entretien ?

Pour certaines cultures, l’entretien de la sépulture est une preuve de respect et d’amour envers les défunts. C’est également un devoir civique pour chaque famille possédant des tombeaux dans des cimetières. La famille devrait donc accomplir cette tâche envers leurs morts. Cependant, aujourd’hui, il existe des entreprises qui se chargent de l’entretien des sépultures à votre place. Pour certaines personnes, cette tâche est contraignante, voire inutile à leurs yeux. Dans d’autres cas, les membres de la famille sont éparpillés dans le monde et ne peuvent pas accomplir leurs devoirs. Dans ce cas, ils peuvent contacter des agences funéraires pour se charger de l’entretien régulier des sépultures de leurs familles ou de leurs amis. Les missions de ces agences sont donc le nettoyage, l’entretien et la remise en état des tombeaux.

Pour les rénovations importantes de monument funéraire vous pouvez contacter l’entreprise Latour.

Comment organiser des funérailles pendant la Covid-19 ?

Perdre quelqu’un que vous aimez est toujours dévastateur. En ce moment, c’est encore plus difficile car avec la réglementation liée au virus COVID-19 modifiant l’organisation des funérailles, il est plus difficile de faire son deuil. Si vous lisez ceci parce qu’un de vos proches est décédé, nous sommes désolés pour votre perte. Nous avons élaboré ce guide pour vous aider à traverser ces moments troublants où les sentiments de chagrin et d’anxiété sont amplifiés. Nous espérons que ces informations vous aideront pendant cette épreuve.

Lorsqu’un être cher meurt, il est naturel de vouloir honorer la vie de cette personne en rassemblant ses amis et sa famille. Un hommage funéraire ou commémoratif offre aux membres de la famille et aux amis un environnement pour se réconforter, se soutenir mutuellement et partager leurs pensées et leurs sentiments sur la vie du défunt. Par conséquent, apprendre que vous n’êtes pas en mesure d’organiser les funérailles que vous aimeriez avoir à cause de la pandémie COVID-19 peut être une nouvelle décevante et même dévastatrice.

L’importance d’organiser des funérailles pour honorer la personne décédée et donner à ses proches l’occasion de célébrer cette vie et de commencer son deuil n’est pas remise en question. Cependant, la pandémie sans précédent du nouveau coronavirus (COVID-19) oblige les professionnels funéraires à prendre des mesures pour aplanir la courbe de la pandémie ; protéger la santé des participants et du personnel des salons funéraires.

Par conséquent, si vous planifiez des funérailles pendant la crise sanitaire actuelle, quelle que soit la cause du décès, votre entreprise de funérailles suivra probablement les directives officielles.

Distances sociales lors des visites et des funérailles

Le nombre de participants autorisés aux grands rassemblements – y compris les funérailles – varie considérablement d’un endroit à l’autre. Indépendamment du fait que ce nombre de participants soit de 10, 50 ou plus, cependant, la nécessité de pratiquer une bonne distance sociale est essentielle pour protéger la santé des participants, du personnel des salons funéraires et du célébrant.

Une bonne distance sociale est essentielle pour minimiser la propagation du COVID-19. Selon Funebra (la fédération royale des pompes funèbres en Belgique) le risque de propagation du COVID-19 lors d’événements et de rassemblements augmente comme suit :

Risque le plus faible : Activités, événements et rassemblements exclusivement virtuels. Plus de risques : les petits rassemblements en plein air et en personne au cours desquels des participants de différents ménages restent espacés d’au moins 1,5 m, portent des masques en tissu et proviennent de la même région.

Risque plus élevé : Cérémonies en personne de taille moyenne qui sont adaptées pour permettre aux participants de rester espacés d’au moins 1,5 m.

Risque le plus élevé : Grands rassemblements en personne où il est difficile pour les participants de rester espacés d’au moins 1,5 m.

Bien qu’il existe une variété de méthodes pour parvenir à une bonne distance sociale, elles sont destinées à compléter – et non à remplacer – les lois, règles et réglementations nationales ou locales en matière de sécurité auxquelles les rassemblements doivent se conformer.

Selon l’entreprise de pompes funèbres , la distanciation sociale et les actions de prévention quotidiennes devraient toujours être de rigueur lors des funérailles, notamment :

  • Organiser des rassemblements dans de grands espaces bien aérés ou à l’extérieur.
  • Espacer les sièges pour les participants qui ne vivent pas dans le même ménage à au moins 1,5 m l’un de l’autre.
  • Exiger des participants qui ne vivent pas dans la même famille de rester à 1,5 m l’un de l’autre et de porter un masque en tissu lorsqu’ils interagissent avec d’autres personnes qui ne vivent pas dans leur famille.
  • Demander aux invités de réduire le contact direct avec la famille et les autres participants, y compris ne pas se serrer la main, s’embrasser ou s’etreindre, etc.

5 astuces pour faire des économies de chauffage

chauffagiste-economie


Faire des économies de chauffage vous tente ? Vous trouverez ici 5 astuces pour économiser et faire baisser votre facture ! A vous les belles économies !

Entretenez votre chaudière et vos radiateurs


Il est important de ne pas négliger l’entretien annuel de votre chaudière. Certes, l’intervention du spécialiste aura un prix, mais cela est nécessaire pour économiser sur la facture de chauffage : si la chaudière est mal entretenue, on peut s’attendre à une consommation jusqu’à 10% d’énergie supplémentaire en moyenne, ce qui représente un coût non négligeable. L’entretien annuel de votre chaudière est aussi le moment pour faire le point : si elle est trop vieille, il est conseillé de la faire changer pour profiter des nouveaux modèles, plus performants et moins énergivores.

Vos radiateurs sont électriques ? Ils méritent alors toute votre attention ! Il faut les nettoyer régulièrement. Si votre système de chauffage fonctionne au gaz, il est important de penser à purger vos radiateurs. En effet, la poussière ou l’air dans les tuyaux sont vos ennemis : ils retiennent la chaleur qui aurait pu être utilisée pour chauffer votre pièce. Et d’ailleurs, pour une circulation de la chaleur de façon efficace, ne bloquez pas l’espace devant vos radiateurs. Vous éviterez ainsi de gaspiller de l’énergie.

Isolez votre logement


Pourquoi votre facture de chauffage est-elle si élevée ? Il se pourrait que vous ayez des problèmes de déperdition thermique, dans votre habitation. En effet, les fenêtres et les portes mal isolées causent des pertes de chaleur et font monter en flèche vos factures.
L’isolation est importante pour éviter cela. Faites vérifier vos murs, combles et toitures par des spécialistes, faites poser du double vitrage à vos fenêtres et commencez à faire des belles économies de chauffage.

Evitez les courants d’air froid dans votre habitation


Cette astuce est simple, peu coûteuse mais très efficace est recommandé par votre chauffagiste à Liège Delhez : veillez à bien fermer vos portes et vos fenêtres et n’hésitez pas à utiliser du joint isolant adhésif pour limiter les entrées d’air dans votre intérieur. Il existe également des rideaux épais ayant une fonction isolante.
Pendant la nuit, vous pouvez aussi fermer les volets. Le froid ne rentrera plus chez vous !

Baissez la température intérieure


Saviez-vous que la température idéale en intérieur est de 19°C maximum ? Nous sommes d’accord, dans la salle de bain on peut rajouter quelques degrés supplémentaires, mais dans les chambres nous pouvons choisir une température allant de 16 à 18°C.
Si vous avez tendance à surchauffer votre logement, vous savez ce qu’il faut faire !

Gardez le contrôle de la température selon les moments de la journée et vos besoins


Ces deux outils permettent de programmer la température dans votre logement : vous avez aussi la possibilité de ne chauffer que certaines pièces en votre absence et de monter ou baisser la température selon vos exigences.

Maintenant, à vous d’agir pour faire baisser votre facture de chauffage !

Les meilleurs conseils pour organiser son déménagement

Dans un monde parfait, vous auriez amplement le temps de vous préparer à déménager. car le déménagement est un processus rempli de petits détails et de tâches individuelles, et trois ou quatre semaines, au minimum, sont généralement conseillées pour mener à bien votre opération. Mais dans la vraie vie, il faut parfois faire face à des imprévus qui nous obligent à changer de logement dans l’urgence.

Il existe deux principaux types de déménagements précipités. Il y a ceux qui vous surprennent à la dernière minute, puis ceux où vous tergiversez un peu trop avant de passer à l’action et qui chamboule votre organisation. Dans les deux cas, voici 3 conseils pour vous aider.

Commencez par la logistique

Un déménagement de dernière minute est un événement assez anxiogène et parfois difficile à gérer. Il est facile de se sentir paralysé par tout ce qui doit être fait, mais au lieu de vous laisser submerger par vos tâches de déménagement, il suffit de prendre une profonde respiration et de vous mettre au travail en rayant les éléments de votre to do liste.

Votre première étape consiste soit à embaucher une entreprise de déménagement ou à louer un camion. Tout dépend si vous avez besoin d’une aide professionnelle pour votre déménagement ou si vous prévoyez de le faire vous-même. Si vous faites appel à une société de déménageurs, vous devez la sélectionner avec soin pour éviter tout problème par la suite. Si vous louez un camion, demandez des devis de deux ou trois sociétés, puis prenez une décision rapidement. Le plus tôt vous aurez réglé la logistique de votre déménagement, le plus tôt vous pourrez commencer à vous occuper du reste.

Débarrassez-vous des choses dont vous n’avez pas besoin

Moins vous devrez emballer, plus l’emballage sera facile. Et avec un déménagement de dernière minute, un emballage optimisé est la clé. Parcourez chaque pièce, placard et armoire de votre maison ou appartement et débarrassez-vous des objets dont vous n’avez plus besoin. Séparez ces articles en trois piles : donnez, recyclez et jetez.

Pensez à l’aspect pratique, ne soyez pas nostalgique. Un déménagement est le moment idéal pour faire le tri dans vos affaires, et un déménagement dans l’urgence vous incite à voyager léger. Résistez à l’envie de tout emballer en vous disant que vous vous débarrasserez de vos biens une fois que vous déballerez tout dans votre nouvelle maison. Il est beaucoup plus simple de trier ces objets avant le déménagement et d’économiser votre temps et votre énergie pour les choses qui comptent vraiment.

Une fois vos piles triées, débarrassez-vous-en. Jetez les poubelles et le recyclage et donnez le reste. Vous pouvez donner à peu près tout aux organismes caritatifs, à condition qu’il soit en bon état. Les draps et serviettes usagés peuvent être déposés à votre refuge pour animaux local.

Avez-vous des meubles ou d’autres objets volumineux à donner ? Selon la disponibilité, vous pourrez peut-être demander à un groupe caritatif de venir les chercher. En général, ce genre d’organisation se déplace volontiers pour retirer le mobilier dont vous ne voulez plus.

Rassemblez vos affaires essentielles au même endroit

Avant de commencer à emballer vos objets, mettez de côté un petit sac de sport et remplissez-le avec l’essentiel que vous ne pouvez pas vous permettre de perdre dans le chaos qui s’ensuit. Cela comprend tous les médicaments et documents importants (passeport, papier d’identité) que vous avez, les chargeurs, les articles de toilette quotidiens et peut-être quelques vêtements de rechange. Bien que ce soit quelque chose que vous voudriez faire même si vous ne déménagez pas dans la précipitation, c’est particulièrement important lors d’un déménagement de dernière minute, lorsque les choses risquent de devenir plus chaotique. Une fois que vous avez rassemblez toutes vos affaires essentielles, vous pouvez commencer à emballer.

Zoom sur les cercueils en carton et en osier

Le cercueil représente plus qu’une boîte aux yeux de la famille d’un mort. Il constitue le contenant qui renfermera à jamais les restes de leur cher défunt. Pour cette raison, il faut bien choisir les matériaux de fabrication de celui-ci. Faire le choix d’un cercueil peut perturber plus d’un. Dans cet article, nous vous expliquons les détails sur les différents types de cercueils en association avec l’entreprise Latour. Nous nous lançons dans cet élan, avec les explications sur les cercueils en carton et les cercueils en osier.

Tout savoir sur les cercueils en carton

Le premier matériau de fabrication de cercueil que nous allons voir est le carton. Les cercueils en carton présentent des avantages dans son utilisation. Premièrement, grâce à sa légèreté, il facilite le déplacement depuis les lieux des veilles funèbres jusqu’au lieu de l’enterrement. C’est principalement pour cet avantage indéniable que les familles choisissent d’utiliser les cercueils en carton, au détriment de ceux qui sont fabriqués en bois ou en zinc. Les performances biodégradables des cercueils en carton dépassent aussi ceux des cercueils faits en bois ou avec d’autres matières.

En effet, si vous vous souciez de l’environnement, ce choix est fait pour vous. Ils sont entièrement fabriqués avec des papiers recyclables. Beaucoup de familles choisissent ce type de cercueil pour des raisons financières. Après avoir beaucoup dépensé dans la préparation des pompes funèbres, le choix d’un cercueil qui coûterait moins cher offrira un peu de répit à la famille en deuil. En dernier lieu, le point positif dans le choix d’un cercueil en carton est le fait qu’il peut être personnalisable. Vous pouvez graver les motifs et les images préférés du défunt en guise de respect envers lui. Par contre, si vous cherchez plus de luxe et de design pour le contenant de votre défunt, optez plutôt pour les cercueils en bois ou en métal ou autres.

Les cercueils en osier : bon ou mauvais choix ?

Pour ceux qui ne connaissent pas les osiers, voici une petite explication. L’osier est un petit arbuste du même genre que les saules. Ils sont principalement utilisés dans la fabrication des paniers, de différents meubles, et même des cercueils. Cette variété de matière première joue dans le respect total de l’environnement. C’est d’ailleurs pour cette raison que les familles optent pour les cercueils fabriqués en osier. Il va sans dire que cela sort de l’ordinaire.

La tradition veut que les cercueils soient faits en bois. Cependant, de nos jours, les arbres commencent à manquer. Alors, pourquoi ne pas opter pour un changement qui s’avère être écologique, et utiliser des cercueils en osier ? Tissés à la main, ces cercueils sont mis sur le marché à des prix compétitifs. En plus, vous pouvez utiliser des colorants naturels pour personnaliser le vôtre. Par contre, cette matière n’est pas très résistante. Les cercueils fabriqués avec des osiers sont plutôt conseillés pour les enterrements dans des caveaux. En effet, un enterrement pleine terre exercerait une pression sur le cercueil en osier et le détruirait facilement.

 

 

Véranda ou Pergola : que choisir ?

Si vous envisagez d’aménager un espace extérieur afin d’ajouter une pièce de vie supplémentaire, plusieurs options s’offrent à vous. Vous avez le choix entre une véranda et une pergola. Voyons ensemble quelles sont les différences entre ces 2 installations.

Qu’est-ce qu’une pergola ?

Il s’agit d’une petite construction extérieure composée de poutres horizontales soutenues par des colonnes, le tout en forme de toiture. La pergola est souvent associée aux tonnelles et autres tentes de réception. Elle apporte un peu d’ombre même lorsque le soleil est au plus haut.

C’est une structure légère qui peut être autoportée ou encore adossée à l’une de vos façades de maison. Elle n’a pas besoin de fondation particulière.

Qu’est ce qu’une véranda ?

Une véranda ouverte est un auvent pour votre terrasse ou jardin. Des vérandas ouvertes sont disponibles en bois, pvc et aluminium et elles sont appropriées pour tout type de style de maison. En outre, il y a différentes catégories de prix pour ce type de véranda que vous voulez construire comme l’explique Currenti construction.

La chaleur qu’elle absorbe est parfois problématique. Les vitres peuvent transformer la pièce en une serre étouffante et influencer la température du reste de l’habitation. Des protections solaires peuvent atténuer cet effet. En hiver, il peut faire très froid dans la véranda.

Quels sont les points communs entre la pergola et la véranda ?

  • Ces 2 installations ajoutent une pièce de vie supplémentaire.
  • La pergola et la véranda offrent un espace intermédiaire entre le logement et le jardin.
  • Ces 2 aménagements sont très résistants aux intempéries et aux fortes chaleurs.
  • La véranda et la pergola peuvent être construites sur mesure. On peut donc choisir les matériaux, les dimensions, etc. en fonction de ses besoins.

Source : https://www.vie-veranda.com/verandas-et-pergolas

Quelles sont les différences entre pergola et véranda ?

Une véranda ouverte est une extension de la maison qui est installée contre le mur extérieur. Vous pouvez alors, comme une véranda normale, entrer de votre maison directement dans la véranda.

A contrario, la pergola n’est pas installée contre un mur. Elle se rapproche davantage du auvent qu’on peut trouver au milieu d’un jardin. Tout comme la véranda ouverte, la pergola n’a ni mur, ni porte.

Investir dans l’aménagement d’une infrastructure à l’extérieur de votre maison présente de nombreux avantages. En plus du confort et du bonheur de pouvoir profiter de votre jardin et de votre terrasse par tous les temps, l’installation d’une véranda ou d’une pergola apportera une réelle valeur ajoutée à votre maison. Vous n’avez plus qu’à choisir !

Comment changer sa batterie de voiture ?

batterie-voiture-changer3

Changer une batterie de voiture est parfois inévitable si l’on veut éviter les pannes de démarrage. Suivez nos conseils pour réussir votre opération.

La batterie a deux fonctions principales :

  • Apporter l’énergie suffisante pour lancer le moteur au démarrage de la voiture
  • Alimenter les consommateurs du véhicule à l’arrêt

Parmi les circuits qui utilise l’énergie fournie par la batterie, on retrouve l’horloge, le verrouillage centralisé, l’autoradio, l’ordinateur de bord, le chauffage, les balais d’essuie-glace.

La batterie peut être également sollicitée si votre alternateur ne suffit pas à fournir l’énergie à vos consommateurs. Cela peut être le cas si vous n’avez pas une voiture récente et que vous êtes dans une situation qui ne permet pas à votre moteur de tourner suffisamment pour fournir de la puissance à l’alternateur. Si vous êtes bloqués dans les embouteillages, en hivers et sous la pluie par exemple, vous utiliserez les balais, le chauffage, les phares.

batterie-voiture-changer2

Pourquoi et quand changer sa batterie ?

Une batterie déchargée ne permet pas à la voiture de démarrer. Votre batterie finira par être tellement usée qu’elle ne pourra plus alimenter correctement la voiture. Il se pourrait même que la batterie ne fonctionne simplement plus du jour au lendemain. La plupart du temps, certains signes peuvent indiquer que votre batterie est détériorée.

La durée de vie d’une batterie de voiture est en moyenne de 4 à 5 ans. Cela ne signifie pas pour autant que vous devez changer systématiquement votre batterie de voiture tous les 4 ou 5 ans. Il convient d’attendre de voir les premiers signes de fatigue de la batterie avant d’envisager son remplacement. Si au bout de 4 ou 5 ans, vous ne constatez toujours pas de manque d’énergie au moment du démarrage, il n’est pas nécessaire de changer de batterie.

Avant de changer votre batterie, assurez-vous de l’origine du problème

Avant de démonter la batterie, Degreef dépannage explique qu’il faut être certain que la panne provient bien de la batterie. Pour cela, il est possible de réaliser plusieurs vérifications :

  • Vérifiez si les lumières du plafonnier fonctionnent avec la même intensité.
  • Contrôlez également vos phares pour voir si les ampoules faiblissent.
  • Assurez-vous que l’horloge dans l’habitable fonctionne correctement.
  • Mettez le contact et voyez si le tableau de bord s’allume normalement.
batterie-voiture-changer

Retirer l’ancienne Batterie

Avant de commencer, vous devez vous équiper correctement avec :

  • Des gants
  • Un cliquet avec rallonge
  • Des lunettes de protection

Pour pouvoir installer sa nouvelle batterie, il faut d’abord déposer l’ancienne. Mais avant toute chose, il est important de s’assurer que la nouvelle batterie a les mêmes dimensions et caractéristiques que celle à remplacer, sous peine de ne pas pouvoir l’installer dans le logement prévu à cet effet. Une fois ces vérifications effectuées, il suffit de desserrer la vis de maintien, puis de débrancher les cosses, en commençant par la borne « moins », puis la borne « plus ».

Quel modèle de batterie de voiture choisir ?

Il existe un grand nombre de marques de batteries de voiture et il n’est pas toujours évident de s’y retrouver et de faire le choix le plus adapté à ses besoins comme le rappelle Starbat.

Voici les éléments à prendre en compte :

  • Les dimensions de la batterie : en fonction de votre véhicule, la taille de la batterie sera différente, il faut donc prendre les mesures de votre ancienne batterie ou du bac dans lequel elle se trouve.
  • La puissance de démarrage : il s’agit de la puissance envoyée au démarreur. Si la puissance est trop faible, votre moteur ne pourra pas démarrer. Inversement, si la puissance est trop forte, cela risquerait de l’endommager.
  • L’ampérage-heure : c’est la capacité de votre batterie à fournir du courant pendant un temps donné.

A noter qu’il vaut mieux privilégier une batterie trop puissante que pas assez.